forum rpg
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ôsaki Matt~

Aller en bas 
AuteurMessage
Ôsaki Matt

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 22/01/2012

MessageSujet: Ôsaki Matt~    Jeu 19 Avr - 17:40




Ôsaki Matt





    (c) plume


      Get ready to battle...











      Guilde: InkHeart / Soldat

      âge : 22 ans

      sexualité : Hétéro

      Pouvoir : Illusion/Guérison/Plastique

      Armes : Un arc ainsi que toute une panoplie de couteau

      Situation: Amant de Miyako Shana




describe your mind





Matt est un jeune homme tendre, doux, sympathique et chaleureux. Cela ne veut pas dire qu’il est idiot, si l’on abuse de sa gentillesse, il saura vous remettre à votre place. Il sait allier l’humour et l’intelligence et à une bonne répartie. Même s’il peut se montrer romantique, et qu’il aime agir tel un gentleman, il ne peut s’empêcher de jouer avec la gente féminine, c’est plus fort que lui, même s’il n’y a qu’une femme qui l’intéresse véritablement, Shana.

Après avoir supporté les agissements de son père, il s’est juré d’être son contraire, il a été un anti-modèle disons. Il est digne de confiance et prêt à tout pour les gens qui compte pour lui. Notamment pour sa sœur qui est sa confidente et à qui il ne cachera jamais rien, elle représente depuis la mort de sa mère, sa seule famille. Il est très protecteur envers elle.

Afin de protéger ceux qui lui sont chers, il n’a pas hésité à apprendre quelques arts de combats, tel que le maniement d’armes blanche et de l’arc, sans oublier de travailler ses muscles au cas où il aurait à faire au corps à corps, même si pour celui-ci, il n’excelle pas..
Il est sérieux et rigoureux en ce qui concerne le travail, il ne peut pas se moquer du travail pour lequel sa mère a donné sa vie, il a beaucoup progressé et est un très bon chercheur désormais..



describe your body




La description de Matt ? Il suffisait de demander.. Il est très grand, surtout pour cette période. Il mesure 1m85. Les grandes personnes étaient rarement accompagnées à cette époque, il était effrayant pour les autres, une taille aussi grande pour un Européen ce n’était pas commun.
Nous n’avons pas d’informations concernant son poids, qui le donne de nos jours franchement ? A première vu, nous pouvons dire que son corps est taillé dans le marbre, ses muscles sont bien travaillé, il y a veillé il faut dire. Mais nul homme n’est parfait, il ne faut pas l’oublier ! C’est pourquoi nous n’aurons pas la prétention de dire que Matt l’est. Même si lui l’aurait…

Sa peau est pâle et ses cheveux mi-longs sont d’un blond blé. Il aime les attacher en une queue de cheval, laissant quelques mèches retomber sur les côté afin de cacher ses fines oreilles par ceux-ci. Ses yeux, comme à tout bon britannique qui se respecte, son d’un bleu océan. Et encore, il n’aime pas porter des vêtements de paysan, il aime à « bien » s’habiller, tel un gentleman le ferait. Tout dans ses manières et ses vêtements le ferait passer pour un gentleman. Qui oserait penser que ce jeune homme est remontée d’une descente aux enfers ?

Il a un tatouage sur son épaule gauche, un papillon en noir et blanc qui signifie « une liaison » qu’il a avec une certaine personne…


What is your story ... ?





On ne vous racontera pas l’histoire d’un prince qui a rencontré sa princesse, et pourtant on le pourrait. Amy Black, une magnifique femme d’origine britannique chercheuse réputée et un homme asiatique, japonais pour être exact, Akio Ôsaki, médecin, qui était aussi connu sur les deux continents. Deux personnes, non, deux âmes sœurs qui se retrouvèrent. Ils consommèrent le mariage et eu un magnifique petit garçon blond qu’ils appelèrent Matt. Un petit garçon qui se montrait déjà très intéressé par les recherches de sa mère, étant élevé par ce couple équilibré, il fut d’une nature enjouée. C’est pourquoi, alors que n’importe quel enfant apprenant que sa mère va avoir un autre enfant, réagirait très mal.. Matt, lui, se réjouit en voyant le bonheur que cela procurait à ses parents. Dès sa naissance, le 14 avril 1331, leur lien se créa, et plus elle grandissait, plus ils se fortifiaient, comme le désirait leur mère. Elle était adorable, la pureté incarnée.

Tout est éphémère.. Celui qui en douterait devrait y réfléchir à deux fois.

A ses 9ans, sa mère fut assassinée par la guilde Melody Aquatique. Pourquoi ? Car lorsqu’une voix s’élève plus que les autres, on s’empresse de l’éteindre. Son travail qui faisait sa fierté venait de lui coûter la vie.
Effondré, il comprit qu’il ne pourrait compter à présent que sur sa sœur, son père sombrant peu à peu dans la mélancolie. Son unique amour venait de rendre l’âme, ses enfants ne pouvaient que lui rappeler ce qu’il avait perdu. Leur mère était le pilier de la famille, désormais, il n’y avait que les petits Ôsaki pour soutenir ce qu’il restait de cette « famille ». Quoi qu’il arrive, le plus important est de survivre, c’est ainsi qu’ils lui rendaient honneur.
Leur père vivait au jour le jour désormais, multipliant les aventures d’un soir et les bouteilles d’alcools. C’était encore supportable. Jusqu’à ce que ça s’aggrave. Le père qu’ils avaient connus et aimé, était mort. Il devenait rustre, violent, arrogant. Allant s’en prendre à ses propres enfants. Matt se jura de toujours protéger sa sœur, quoi qu’il arrive, étant l’ainé il le lui devait.

Le souvenir douloureux de sa naissance, la grande joie qu’ils éprouvaient à ce moment-là avait-elle réellement existée ? Enfin, ils devenaient inséparables. Ils arpentaient les bars et les rues à la recherche de leur père, peu leur importait l’heure qu’il était. C’était dur. Et le plus dur fut de voir sa propre sœur changer.

« Tout mais pas ça »

La pureté immaculé de Luka se tâcha, elle n’était plus la même, sa voix cristalline ne s’élevait plus en un rire.
De longues nuits où le blond énumérait les jours qu’il lui restait avant qu’il atteigne la majorité, cette délivrance qui lui permettrait de s’envoler de ce nid étroit, de s’envoler en emportant la seule et unique chose précieuse qui lui restait, sa sœur.

Sa sœur faisait preuve d’arrogance, d’insolence même, mais il n’y voyait qu’une manière d’exprimer sa douleur. Lui qui la cachait à travers des rires et des sourires.. Elle était plus honnête que lui, mais il s’interdit de succomber à la haine.

La majorité atteinte, l’occasion qu’il avait tant attendue se présenta. Il avait retenu un numéro du carnet d’adresse de sa mère, un numéro qu’il n’avait jamais pu oublier. Ainsi il put reprendre contact avec une de ses anciennes collaboratrices qui faisait partit d’une des familles les plus influentes et respectées d’Angleterre, et dont sa mère lui parlait souvent, Miyako Bloodink Caroline. Elle lui offrit un poste et il accepta de devenir chercheur dans l’ancien groupe de sa mère. Il reprendrait ses recherches, et les mènerait à bout. Il n’avait pas oublié que c’était à cause de ces recherches que sa mère était décédée. Mais elle les menait avec tant de passion, qu’il ne pouvait qu’en vouloir à celui qui lui avait effacé son sourire, qui avait retiré l’innocence de sa petite sœur, et la raison de vivre de son père. C’était aussi une manière de garder un lien avec elle..

Il était hors de question de partir seul, il emporta Luka avec lui, laissant ce père qui pour lui, était mort.

Miyako Bloodink Caroline était une femme puissante et élégante, il sentait qu’il pouvait lui faire confiance, même si cela pouvait être difficile. Il misait tout sur elle. Sa sœur devenait une femme, et elle avait besoin de plus qu’un grand frère. Il savait qu’il ne lui suffirait probablement pas, et cette rencontre le soulagea quelque peu.

Une réception fut organisé pour son entrée dans le monde des chercheurs, et sa sœur allait avoir un tout autre.. « poste ». Devenir le bras-droit de celle qui reprendra les rênes de la guilde Inkheart, sa propre fille. Son avenir était donc assuré ?
Inquiet du sort de sa sœur, il se renseigna sur la jeune fille, Shana. Il fut heureux de voir que celle-ci avait un don pour apaiser sa sœur, et avant qu’il ne s’en rendre compte, d’apaiser son propre cœur. Pourquoi se sentait-il attiré par elle ? Et surtout, pourquoi le fait qu’elle soit promis au chef des eaux ne faisait qu’attiser encore plus sa flamme ? Celle-ci jouait de plusieurs cœur, il le savait, et ses pourquoi il ne pouvait lui avouer à quel point son attirance pour elle était forte. Il se tatoua un papillon noir et blanc sur l’épaule gauche qui signifierait la passion, la liaison qu’il possède avec Shana. Ainsi, même si tout est éphémère, aussi longtemps qu’il vivra, il portera cette marque.

Il apprit à contrôler ses pouvoirs de mieux en mieux, et à ses 22ans, il sait que ses pouvoirs sont de contrôler le plastique, la guérison et l’illusion, même s’il n’est pas en mesure de les utiliser comme bon lui semble. C’est pourquoi, en sa qualité de soldat, il sait manier l’arc et user de toutes sortes d’armes blanches différentes.

Quel sort lui est réservé ? Hé bien, il me tarde de le savoir également.



You behind the computer



    Pseudo : Kai'
    Age : 18 ans
    Comment a tu connu le forum ? : Ma =)- qui avait besoin de moi
    Comment le trouve tu (sois franc) : Il déchire cool
    Code de validation (va lire le règlement) : Give me your heart Shana By Ishii





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikamiteru Ishii
Fondateur inutil
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Ôsaki Matt~    Sam 21 Avr - 10:40

Je te valide !! BIENVENUE !!
A présent tu peux Faire ta fiche de lien, Faire recensé ton avatar et faire ta demande d'adhésion !!

_________________


♥️ Merci à ma Plume d'amour ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://second-breath.forumgratuit.org
 
Ôsaki Matt~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matt Finnegan
» Signature de contrat - Matt Moulson
» suite de : le coin de Matt'
» Forbes ' House - 2010 - with Matt Donovan - HOT -
» Just the same //feat Matt'//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Second Breath :: Partie Hrp :: Présentations :: présentations validées-
Sauter vers: